Rock’Eup bonne musique et burgers dans la grange (et le bus) à Eup. Le concept de Rock’Eup, est simple pour profiter d’une bonne soirée de musique en dégustant des burgers aux ingrédients locaux. Et bien sûr une bonne bière traditionnelle pour faire passer le tout. Et même si la grande paraît paisible, cela promet quelques bonnes soirées animées dans la vallée de Saint-Béat de juin à septembre.

Rock’Eup pour la promotion des groupes de musique

C’est la vocation première de la nouvelle association Rock’Eup de faire la promotion des groupes de musiques amateurs et déjà reconnus pour certains. Car Rock’Eup ouvre sa grange à tous avec une soirée découverte le dimanche soir, avec de jeunes groupes à découvrir.

L’ouverture de la saison de Rock’Eup est prévue pour le 11 juin (couvre-feu à 23h enfin) avec Milko Bel comme premier concert à 20h.

Le lendemain on pourra écouter Badass Mother Fuzzer et Ten Years Too Late à partir de 19h. Puis la semaine suivante le 19 juin Last bandit, …

Pour la programmation complète rendez-vous sur la page de Rock’Eup.

Des burgers locaux pour accompagner la musique

A Rock’Eup c’est les burgers qui accompagnent la musique et pas l’inverse. Alors ce seront des burgers avec des ingrédients locaux, entre fromage de Eup, viande de boeuf de Montréjeau et des salades, tomates bio, …

Burger Rock'Eup

Burger Rock’Eup

On devrait se régaler à Eup cet été entre bonne bouffe et bon son. Alors prenez votre ticket pour le bus Rock’Eup où Pierrot et son fils d’affairent en cuisine.

Bus Rock'Eup

Bus Rock’Eup

Une grange à découvrir à Rock’Eup

Pour le moment l’équipe derrière Rock’Eup entretien le suspense sur la décoration de la grange devenue salle de concert. Même si bon nombre de concerts devraient se tenir en extérieur.

Alors Big Eup pour l’équipe familiale derrière cette initiative. On aura l’occasion d’en reparler après la première date.

Pour rejoindre la grange de Rock’Eup au rond point sur la N125 direction l’Espagne, avant le rond du tunnel, sur votre droite. Si vous arrivez au rond c’est trop tard.

La premier week-end de Rock’Eup a été un vrai succès. Avec une belle météo. De bons groupes. Et de la bonne cuisine. Il n’y a pas de sacré quand on a la passion, et l’authenticité, tout marche dans les Pyrénées.