(Last Updated On: 1 avril 2022)

Conversion E85 Bio Ethanol pour la Fiat Panda 4×4 alors que c’est aujourd’hui qu’entre en vigueur la réduction de 15 centimes (18 cts finalement) sur les carburants. Le petit 4×4 italien déjà frugal en consommation permet de nouvelles économies à la pompe en passant au bioethanol. A la caisse, le plein de la petite Panda 4×4 dépasse à peine les 20€. Il faut quand même noter que le réservoir affiche un volume limité de 30 litres. Mais avec une économie de 1€/litre de carburant, c’est 30€ d’économie à chaque plein. En sachant qu’un boitier FlexFuel de conversion au bioéthanol coûte 750€, il faut ne faut que 25 pleins pour rentabiliser son investissement. Il faut quand même pondérer par la surconsommation de l’E85 par rapport au SP95. Malgré tout selon les besoins de déplacement, l’amortissement du boitier FlexFuel E85, est généralement rentabilisé en moins d’un an.

C’est quoi le bioéthanol (E85) ?

La flambée du prix des carburants dépassant tous les 2€/litre vient de relancer la filière du bioéthanol. Vous savez cette case en bleu dans les stations service que personne ne regardait avant. Car il faut bien reconnaître que jusqu’alors rouler au bioéthanol était assez confidentiel. Le bioéthanol est un carburant biologique d’origine végétale mélange d’essence sans plomb à 15% et d’alcool obtenu à partir de céréales ou de betteraves (85%). Le bioéthanol est considéré comme une énergie renouvelable car issu d’une production annuelle. Le bioéthanol consommé en France est aujourd’hui fabriqué presque intégralement sur notre territoire. La France est même le premier producteur de bioéthanol en Europe.

Le bioéthanol est-il plus écologique ?

Comme toujours au moment de faire un bilan écologique d’un carburant le résultat n’apparaît jamais comme une évidence. Pour produire du bioéthanol on cultive de manière intense des céréales ou des betteraves. Et on connait tous le bilan écologique de l’agriculture intensive. Le bilan est plus positif sur les émissions/absorptions de CO2. Les cultures absorbent du CO2, le véhicule émet moins de CO2, la distribution est presque en circuit-court à l’échelle du pays. Selon, plusieurs études, l’utilisation du bioéthanol entraînerait une diminution de l’émission de CO2 de 66 %.

Quand à la question de savoir si la production agricole nécessaire à la production du biocarburant, serait en concurrence avec l’agriculture nourricière, il n’en est rien. Les surfaces cultivées pour produire le bioéthanol ne représente qu’un pour cent des surfaces cultivées.

S’il vaut toujours mieux limiter les usages de sa voiture, le bioéthanol présente néanmoins un bénéfice sur le plan environnemental.

De surcroit dans un contexte d’indépendance énergétique, la production de bioéthanol à l’échelle de territoire national est atout déterminant.

Le bioéthanol sur quelles voitures ?

Seules les voitures à l’essence peuvent accepter le bioéthanol. Et si certains font des mélanges SP95/EB85 mieux vaut prévoir une conversion E85 de sa voiture. Moyennant la pause d’un boitier, comme FlexFuel, et un changement officialisé sur sa carte grise, on évite quelques désagréments. Le biocarburant E85 par sa composition peut altérer et endommager certains éléments moteur. Alors mieux vaut investir un peu et faire des économies considérables par la suite, que de risquer une casse moteur. En moyenne la pose d’un boitier E85 coûte 1000€.

Conversion E85 Bio Ethanol pour la Fiat Panda 4×4, l’opération s’avère aussi bénéfique en terme d’économie que d’impact écologique.