Construire dans un village de montagne : c’est notre défi pour s’installer définitivement à Melles et profiter du cadre exceptionnel au dessus de la vallée de Saint-Béat au coeur du Haut-Comminges. Un panorama, plein sud, propice à construire une maison passive. Mais avant de construire, il va falloir s’adapter aux contraintes de la vie montagnarde.

Les contraintes naturelles du village de montagne

Construire sa maison dans un village de montagne à flanc de montagne comme Melles c’est des contraintes naturelles supplémentaires. Déjà que faire sa maison, c’est déjà un défi en soi, là on rajoute une sacré dose de complexité :

L’accessibilité pour construite sa maison à la montagne

L’accessibilité : outre le fait qu’il faut atteindre le village, c’est dans le village que tout devient bien plus compliqué. Notre terrain se situe à 750 mètres sur la partie supérieure du village, par une rue étroite de passage. Donc impossible de faire monter de gros engins de chantier, impossible de faire monter les matériaux encombrants comme pour la charpente. L’option la plus efficace reste d’héliporter certains engins ou une partie des matériaux. C’est le moyen de transport généralement utilisé aussi pour la construction des cabanes pastorales ou des refuges. Mais cela implique des coûts supplémentaires que l’on ne connait pas encore.

Le dénivelé du terrain pour construire à la montagne

Le dénivelé du terrain : même s’il y avait déjà une grange construite sur le terrain, le terrain n’est que partiellement terrassé. Donc cela implique des travaux de terrassement avec des empierrements pour que rien ne bouge par la suite.

Les pierres de construction à la montagne

Les pierres de construction : comme il avait déjà une grange qui a été démolie, on a l’avantage de disposer de quelques pierres pour construire, mais comme elles sont évidemment situées sur l’emplacement de la maison (et de la grange), il va déjà falloir commencer par déplacer les pierres.

On est certainement pas au bout des questionnements sur les contraintes pour construire une maison passive à la montagne alors je viendrais régulièrement compléter cet article.