La randonnée du Col de Couret à Saint-Béat par Ladivert est un bon prétexte pour flâner en forêt. Depuis le village de Saint-Béat, on monte à Ladivert par La rouère et on en profite pour remplir les gourdes d’eau de source. Une randonnée à deux ou solitaire, car elle ne présente pas forcément de gros attraits pour des enfants. Il manque un point d’intérêt majeur pour motiver les plus jeunes randonneurs. Mais sinon si vous êtes dans le coin, avec envie d’une balade pour flâner, loin des parcours fréquentés, cette sortie est pour vous.

Randonnée jusqu’au Col de Couret à Saint-Béat

  • Destination : Col de Couret
  • Altitude et dénivelé : le col de Couret est qu’à 900 mètres d’altitude, soit depuis le village un dénivelé de 500 mètres environ.
  • Durée : 1 heure pour monter, un grosse demi-heure pour redescendre.
  • Difficulté : la montée d’une heure est assez raide dès le départ, la dernière partie est plus facile.
  • Parcours : Attention dans les zones de clairière, les ronces et fougères envahissent le sentier. On évitera le short. Par le reste, c’est principalement en sous bois.
  • Points d’intérêt : l’hiver on doit voir la vallée, mais sinon cela reste une simple ballade en forêt.
  • Balisage : balisage blanc-rouge, mais attention le balisage est moyen. Pas de quoi se perdre mais quelques hésitations possibles.

Point de départ de la randonnée vers le Col de Couret

On peut soit partir depuis le village, et dans ce cas, depuis le pont neuf, au feu tricolore, on prend la rue du Faubourg, puis à droite La Rouère, pour monter vers Ladivert. Sinon on peut directement monter se garer et démarrer sur le parking de Ladivert. Mais franchement, le mieux rester de laisser la voiture dans le village.

Parking de Ladivert

Parking de Ladivert

Au fond du parking, un panneau indique à droite le départ vers le Col de Couret. A gauche, juste en contre bas il est possible de remplir ses gourdes avec de l’eau de source. Cet itinéraire peut aussi vous mener jusqu’à Marignac.

La montée vers le col de Couret

La randonnée du Col du Couret à Saint-Béat par Ladivert commence ici.

Direction de Col de Couret

Direction de Col de Couret

Pour la suite le sentier est assez raide dès les premiers mètres, avec de longs passages en sous-bois, et quelques clairières envahies par les ronces et les fougères. Le long du parcours on entrevoit la vallée, et le pic du gar. Mais l’on a rarement de vue dégagée. Il faut y revenir à l’automne avec de belles couleurs ou l’hiver sous la neige. Il a des passages agréables entre des murs de pierres. Il y a quand même des traces d’une vie passée. D’ailleurs, à la suite d’un gros incendie vers 1880 à Argut-Dessus, un famille aurait reconstruit dans la montée.

Vers la fin du parcours la piste est large au milieu de la forêt. Jusqu’à arriver sur un plateau avec une vue dégagée sur la vallée de la Garonne et Arlos.

Arlors depuis le col de Couret

Arlors depuis le col de Couret

La descente ne présente pas de difficultés particulières. Il faut comme toujours être bien équipé en chaussures pour avoir un minimum d’adhérence sur les roches, les branches, et les amas de végétaux.

Ce n’est pas la randonnée de l’année, mais une sortie agréable en forêt au dessus de Saint-Béat.