Le Tour de France 2022 plus éco-responsable ? En attendant de connaître le parcours et le tracé des étapes du Tour de France 2022, le TDF est désormais régulièrement questionné sur son impact écologique et son bilan carbone. Le Tour de France c’est près de 4000 personnes qui se déplacent pendant les 3 semaines de course. Il draine des millions de spectateurs le long des routes, avec une attente certaine pour ces petits cadeaux que les partenaires distillent depuis la caravane. Aussi, sous l’impulsion de nouveaux maires écologistes, le Tour de France est désormais décrié pour son impact écologique. Et depuis son organisateur A.S.O. (Amaury Sport Organisation) multiplie les initiatives pour verdir le Tour de France, sans perdre de sa superbe et de sa convivialité.

Plus de bouteilles d’eau sur la Vuelta

Sur l’édition 2021 du Tour d’Espagne, la Vuelta, les organisateurs (A.S.O. aussi) annoncent la fin des bouteilles d’eau sur la course. Que ce soit dans le village du tour, chez les partenaires, ou dans la course, les bouteilles d’eau sont bannies. Ainsi la société Aquaservice, remplira des fontaines à eau pendant les 3 semaines de courses. C’est l’équivalent de 90 000 litres d’eau.

Des véhicules électriques et hybrides sur le Tour de France

Sur l’édition 2021 du Tour de France, 85 % des véhicules de l’organisation étaient à motorisations alternatives (hybrides et électriques). L’objectif pour 2024 c’est une caravane 100% sans émission pour les véhicules suiveurs. D’ailleurs Skoda, partenaire historique du Tour de France, a aligné près de 250 voitures hybrides (Superb iV et Octavia iV), et 3 SUV 100% électriques Enyaq iV. D’ailleurs Christian Prudhomme, patron du Tour de France, lance et suit la course dans une Enyaq iV rouge 100% électrique. Alors en attendant de connaître le parcours du Tour de France 2022, on peut déjà se satisfaire de cette évolution positive.

Des cadeaux de partenaires plus écologiques

C’est l’une des sources de pollution du Tour de France, et en même un composant majeur de sa convivialité : les cadeaux des sponsors lancés aux spectateurs. C’est vrai que l’on peut penser que malgré l’engouement pour les ramasser, certains de ces petits objets finiront au fond du fossé, puis dans la rivière voisine … Au mieux ils finiront oubliés dans un sac au fond du garage …

Mais qui n’a jamais levé les bras pour recevoir un des nombreux cadeaux et échantillons des marques du Tour de France. Pelle mêle, un mini paquet de café, un échantillon de lessive, des bonbons, des bobs, et de plus en plus des cadeaux plus verts et plus écologiques. Pendant des années, les sponsors étaient généreux en cadeaux produits, puis sont arrivés les cadeaux gadgets comme les portes clés, et autres magnets, … En 2021, certaines jouaient la carte verte et écoresponsable avec des sachets de graines pour des fleurs ou plantes potagères. Et finalement le plaisir reste le même, car ce n’est pas tant le cadeau qui compte. L’eenthousiasme collectif à suivre la parade et récupérer quelques cadeaux compte tout autant. Alors autant limiter l’impact écologique de ce moment festif et convivial.

Des zones de déchets sur le Tour de France

Autre source de pollution, qui choque les spectateurs et les téléspectateurs, les déchets des coureurs. En effet, on voit souvent à l’image les coureurs se débarrasser de leur bidon, et des emballages des barres énergétiques, et autres gels. Mais depuis quelques années déjà, le Tour de France dispose de zones de déchets. Depuis un peu plus de deux ans, c’est la chasse aux bidons sur le Tour de France. Ainsi, les coureurs doivent jeter leurs bidons et autres déchets dans cette zone. Bien sûr celle ci sera nettoyée après le passage des coureurs. D’ailleurs, les cyclistes amateurs que nous sommes devrions en prendre de la graine. On peut s’indigner de voir des coureurs professionnels jeter leurs déchets sur le bord de la route, dans une course lancée à 70 km/heure, avec des enjeux importants. Mais qu’en est-il des cyclistes amateurs sur nos routes et cols des Pyrénées ? Trope encore jettent leurs déchets de la même façon. Il serait si simple de les ramener à la maison dans les poches du maillot.

D’autres améliorations pour un TDF 2022 éco-responsables

Véhicules, eau, déchets de course, cadeaux, passent au vert. Mais d’autres actions restent à mener pour verdir le Tour de France. Les villages de départ et d’arrivée, gagneraient sûrement avec des stands ou autres évènements plus sobres. Le Tour de France resterait un évènement aussi festif en s’imposant une certaine forme de sobriété. Et ce d’autant plus qu’aujourd’hui les amateurs de sportifs sont sensibles à la cause environnementale.

Le maillot vert reste pour le meilleur sprinteur. Mais quand le Tour de France court en vert on y gagne tous.

A suivre aussi le passage au vert de la route d’Occitanie 2022.