(Last Updated On: 31 décembre 2023)

Première résolution 2024 le compostage pour tous. Une résolution de bon sens mais surtout désormais réglementaire, quand on sait que chaque français jette près de 80 kg par an de biodéchets. Ainsi dès ce 1er janvier 2024, conformément à la loi du 10 février 2020 relative à la lutte anti-gaspillage pour une économie circulaire, chaque foyer français devra disposer d’un bac à compost à son domicile. Une petite révolution dans les foyers qui ont déjà du mal à réduire leurs déchets en tout genre et à trier. Le sujet agace parfois, et les questions fusent sur ce que l’on peut mettre au compost, et dans quelles conditions. Peut-on composter tous les déchets de table ? Quid des déchets d’origine animale ? Et l’immanquable fantasme autour des nuisibles autour des composteurs.



Première résolution 2024 le compostage pour tous

Composter tous ses déchets organiques ne signifie forcément composter chez soi. L’obligation repose sur le fait de trier ses biodéchets, soit dans une bac à cet effet, soit dans un papier kraft, ou bien encore dans un sac compostable remis par la collectivité chargée de collecter habituellement les déchets. Car si l’obligation de composter est une petite révolution dans les foyers, elle l’est aussi dans collectivité. Les communes, les communautés de communes, les organismes en charge de collecter les ordures ménagères doivent s’organiser en conséquence. Il pourra s’agit de point de collecte volontaire, de ramassage sélectif ou d’accompagner les composteurs dans les habitats collectifs.



Que peut-on composter ?

A peu près tous les biodéchets à commencer par tous les restes des assiettes et de la cuisine. Il s’agit des épluchures de fruits et légumes, du pain, du riz, des restes de fromage, de viande ou de poisson. Cela concerne aussi des produits non consommables comme le marc de café, le thé. Mais également les déchets du jardin comme l’herbe de la tonte, les feuilles mortes, les coupes de fleurs. Le compostage à la maison sera un mélange de tout cela. En quelques mois, en tournant régulièrement ce mélange hétérogène, la nature reproduira ce qu’elle sait le mieux faire, de la matière vivante. La seule chose à limiter dans un composteur domestique se sont les restes carnés susceptibles d’attirer les rongeurs. Par contre, si vos biodéchets y compris d’origine animale sont collectés alors tout peut y passer.



Limiter ses déchets

Mieux que de trier, l’idéal est de s’efforcer de limiter quotidiennement ses déchets. Qu’ils s’agissent de biodéchets en limitant le gaspillage alimentaire, que des emballages en faisant ses courses, ou bien encore des autres effets personnels (vêtements, appareils électroniques, …). Et pour les liquides on choisit prioritairement les bouteilles en verre consignées.