(Last Updated On: 23 novembre 2021)

Sapin de noël naturel ou artificiel, quel est le plus écologique ? Le match est serré quand il faut mettre sur la balance le choix du sapin de Noël au regard de choix écologiques. Le sapin de Noël artificiel est spontanément moins écologique, mais pourtant plus durable. Le sapin de Noël naturel semble évident face au sapin en plastique. D’autres alternatives pour un sapin de Noël écologique existent ? Et au delà du sapin comment limiter l’impact écologique des décorations du sapin ?

La durabilité du sapin de Noël artificiel versus son bilan carbone

A première vue, on se dit que le sapin de Noël artificiel en plastique joue forcément contre nos convictions écologiques. Et pourtant il n’est pas un si mauvais choix que cela. Certes son bilan carbone entre sa composition, sa fabrication et son transport, fera chuter empreinte climatique, mais sa durabilité plaide pour lui. Surtout que ce sapin en plastique n’est pas recyclable, Aussi, il faudrait conserver plus de 20 ans son sapin artificiel, pour gommer son empreinte carbone. Mais pourquoi pas ? Avec un bon sapin artificiel pourquoi aller le changer durant notre modeste vie sur terre. Il pourrait même se transmettre à des enfants en quête de souvenirs. Car même s’il manque une bonne odeur de sapin, quelques branches, mousses, pierres au pied de l’arbre en plastique ramène la nature dans ce moment de fête familial. Donc il ne faut pas forcément culpabiliser de choisir un sapin artificiel dès lors que l’on saura le garder très très longtemps.

Le sapin de Noël naturel en circuit-court

Pour certains, c’est une évidence un bon sapin de Noël est naturel. Mais malheureusement naturel ne rime pas toujours avec écologique. Bien sûr un sapin de Noël naturel, c’est un peu magique. On le choisit tous les ans. Et il a cette odeur incomparable.

A condition de veiller à son origine, le bilan carbone du sapin de Noël naturel est évidemment bien meilleur. Par contre selon l’endroit et la façon dont il est cultivé, il pourrait avoir un effet écologique négatif. On le sait la monoculture n’épargne pas notre planète.

Alors il est important de vérifier l’origine et les conditions de culture de votre sapin. Heureusement dans les Pyrénées, plusieurs cultures de sapin garantissent un sapin en circuit-court. Mieux encore à Melles, traditionnellement, quelques belles branches sont taillées dans la forêt. Une taille nécessaire pour aérer la forêt, et un beau sapin du village dans la maison.

L’impact des décorations de Noël

Une fois le choix du sapin, pour la décoration, la sobriété s’impose. Entre conserver la magie de Noël, et faire sauter le barrage du plan d’Arem, il y a un juste milieu. Il n’est pas forcément nécessaire de forcer sur les guirlandes lumineuses pour une belle décoration de Noël. Et même à succomber aux guirlandes lumineuses extérieur, un programmateur limitera la casse.

Pour le reste les décorations de Noël se réutilisent tous les ans. C’est toujours magique de ressortir la caisse des décorations. Il n’est pas nécessaire de courir dans ces enseignes bazar, made in China pour se faire plaisir à Noël. Le moment de placer les décorations est bien plus important que le temps perdu dans les supermarchés. De plus, on peut compléter avantageusement ses décorations avec des petits articles fait maison. On peut accrocher dans le sapin des boules fabriquées, et décorées à la maison. Quelques biscuits peuvent avantageusement prendre place sur le sapin. La décoration du sapin n’a de limite que votre imagination et votre créativité. Chaque sapin est unique pour des moments en famille merveilleux.