Aigle, second souffle, seconde main, seconde vie pour vos vêtements Aigle dans le sillage du déjà très connu « tu ne le porte pas, vends le« . En clair, Aigle s’engage dans le créneau de l’économie circulaire à la manière d’un site comme Leboncoin ou Vinted le spécialiste. La friperie en ligne a renouvelé un concept devenu dépassé, même s’il revient en force.

Aigle, une marque positive et écoresponsable

La marque Aigle bien connue pour ses bottes en caoutchouc, développe son offre avec des vêtements écoconcues, soit avec des tissus en matières recyclées, soit avec des cotons bio. Déjà sur les bottes, Aigle utilise du caoutchouc naturel avec une approche raisonnée avec les producteurs.

La marque Aigle décline sa démarche écoresponsable, autour d’un plan Positive impact avec différentes mesures.

Ainsi la marque s’engage sur :

  • La conception et la productions de produits durables
  • La sensibilisation à l’économie circulaire et à encourager les comportements écologiques
  • La protection de la planète et la réduction de son empreinte carbone

En cette journée mondiale de l’environnement, il était bon de le rappeler. Car même si l’on soupçonne toujours du greenwashing, des engagements aboutissent toujours à des petits changements.

Recycler ses vêtements

Entre opportunité économique, et économie circulaire, de nombreuses marques comme Aigle ou La Redoute (avec La Reboucle), s’engouffre dans les vêtements de secondes mains. De nombreux consommateurs, en recherche de bon plans, ou par engagement écologique, font désormais le choix de ne s’habiller qu’avec des vêtements d’occasion (parfois neufs).

La frénésie d’achats des uns, profites à d’autres. Quand certaines et certains, se précipitent dans les boutiques après le confinement, et des mois de privation (laquelle … ?), d’autres guettent patiemment les plate-formes de seconde main.

Sur ces plate-formes dont la plus connue reste Vinted, on retrouver des vêtements jamais portés ou très peu portés. On considère qu’un vêtement non remis dans l’année, ne sera jamais à nouveau porté, alors autant le proposer à d’autres.

Et les grandes enseignes de la mode l’ont bien compris et propose leur propre plate-forme de récupération/vente de vêtements. Car clairement les consommateurs les plus écoresponsables se détournent des sites et des magasins de ces grandes enseignes de prêt à porter. En proposant des rayons en ligne, et même dans leurs magasins, ces enseignes entendent faire revenir vers elles, des consommateurs et consommatrices soucieux de leur impact écologique.

Aigle Second souffle

La plate-forme Aigle Second souffle, surfe sur cette tendance du vêtement de seconde main. L’initiative de Aigle est clairement orientée, et peu ouverte, puisque qu’en tant que vendeur sur la Second souffle, vous recevrez des bons d’achats en fonction de vos reprises de vêtements. Car à la différence d’applications comme Vinted, vous n’avez pas à attendre de trouver un acheteur pour vos vêtements. C’est Aigle qui rachète directement vos vêtements, contre un bon d’achat.

Parcours reprise vêtements Second Souffle

Parcours rachat de vos vêtements Aigle sur Second Souffle

Pas besoin non plus de faire de photos ou de décrire vos articles. Il faut juste envoyer à Aigle vos vêtements en bon état. Tout le parcours est présenté ici pour vendre vos vêtements sur Second souffle.

Mais attention ! Quand on regarde de plus près les conditions de Aigle pour la reprise de vos vêtements sur Second souffle, on découvre que Aigle ne rachète que ses produits. En clair sur Second souffle, vous ne pouvez vendre que des produits Aigle pour racheter des produits Aigle.

Aigle Second souffle

Aigle Second souffle ne rachète que des articles de sa marque.

L’économie circulaire de Aigle se limite à ses propres produits. On pourrait penser que c’est un peu dommage, mais on peut aussi comprendre que l’enseigne n’est pas un reconditionneur de vêtements. Aussi, les vêtements d’occasions reprise par la marque se retrouvent à la vente sur la partie Achat de Second souffle.

Avec cette démarche Aigle valorise TOUS les produits de sa marque, y compris ceux d’occasions. Une logique cohérente pour enseigne disposant d’une vraie communauté de consommateurs.