(Last Updated On: 5 janvier 2022)

Des petits 4X4 fiables et pas chers pour la montagne pour circuler sans encombre sur les routes d’hiver. Avec les premières neiges sur les routes des Pyrénées, la question de comment circuler sans danger (même avec les équipements désormais obligatoires) revient régulièrement dans les discussions. Surtout que généralement quand on vit à la montagne on n’a pas forcément envie d’investir beaucoup dans une voiture. Car en montagne les voitures subissent beaucoup aussi bien côté carrosserie qu’à l’intérieur. Alors la voiture à la montagne se veut avant tout fonctionnelle et économique. Sauf que les nouveaux modèles répondant à ces critères se font plus en plus rares, à côté de la tendance des gros SUV plus à l’aise sur autoroute que dans les terrains de montagne. Mais comment s’équiper d’un véritable 4×4 indispensable à la montagne sans s’endetter sur plusieurs générations ?

L’indispensable 4×4 pour circuler à la montagne

Même si aujourd’hui les routes enneigées sont rapidement traitées, y compris dans la plupart de nos villages de montagne, circuler l’hiver dans les Pyrénées nécessite de disposer d’un bon véhicule. Et le premier critère pour choisir une automobile adaptée à la montagne, c’est la transmission intégrale (4×4). Sauf qu’aujourd’hui 4×4 rime bien souvent avec gros SUV ultra-polluant plus à l’aise sur autoroute qu’en montagne. Le 4×4 aujourd’hui on a pas forcément très envie de le remplir de neige ou de boue, ou de l’érafler dans une ruelle étroite d’un hameau. Alors au moment d’acheter une voiture pour s’installer et vivre à la montagne, on peut compter sur le pragmatisme des montagnards. Nul besoin de consulter la littérature en la matière, une simple observation des parkings suffit à identifier les voitures à l’aise en montagne.

Par contre pour la sécurité et la légalité avec la Loi Montagne il faut aussi prévoir les pneus hiver ou autres équipements (chaînes, chaussettes, …).

Le Dacia Duster la star des 4×4 en montagne

C’est incontestablement le véhicule préféré des montagnards : le Dacia Duster.

En version 4×4 le Dacia Duster passe partout, avec un budget imbattable. Si bien que l’on n’a pas peur de circuler et de vivre avec en toutes circonstances. Le Dacia Duster mise sur sa sobriété esthétique, fonctionnelle et financière. Esthétiquement le Dacia Duster n’est pas le plus sexy, mais ce n’est pas le plus moche non plus. Le style du Duster serait presque consensuel. Ses équipements parfait sommaires, sont à la fois suffisants et fiables. Son prix est imbattable, à la fois à l’achat que dans son utilisation et son entretien. Et ce d’autant plus que l’on trouve de nombreux Duster d’occasion en très bon état pour moins de 10 000€. En sachant qu’un Dacia Duster en transmission intégrale coûte moins de 20 000€.

La Fiat Panda le petit 4×4 idéal

C’est la petite vedette des montagnes : la Fiat Panda 4×4.

Fiat Panda 4x4 ancienne génération Fiat Panda 4×4 ancienne génération

La petite quadragénaire surmonte les années comme elle se joue des reliefs et des terrains. Les aficionados de la petite italienne, ne tarissent pas d’éloge sur les premières versions intégrales. Mais la Fiat Panda dans sa version 4×4 restylée en 2021 est aussi agréable à regarder qu’à conduire sur les routes de montagne même enneigées.

Et là aussi côté budget, on trouve de vieilles Panda 4×4 pour moins de 5000€, tandis que le prix neuf d’un Fiat Panda 4×4 est de 18 000€.

Le discret 4×4 Suzuki Jimny

Alors que la nouvelle version du 4×4 Suzuki Jimny revient avec une version utilitaire deux places, on trouve de bonnes occasions de ce petit modèle nippon.

Comme la Fiat Panda 4×4, le Suzuki Jimny est un petit modèle 3 portes, au style très austère, mais tellement redoutable sur les routes enneigées.

La Lada Niva reviendra en 2024

Nouvelle Lada Niva 2024 Nouvelle Lada Niva 2024

L’increuvable Lada Niva fera son retour dans une version restylée en 2024. Désormais dans le groupe Renault la marque Russe, viendra se positionner face au Dacia Duster, sans venir le concurrencer.

Très largement revu le modèle emblématique de Lada, sera forcément moins rustique que les versions actuelles presque devenu rares. Il faut dire que cette génération de Niva consomme et pollue énormément. Si bien qu’il ne peut plus être commercialisé sur le marché Français. C’est pourquoi la prochaine version de Lada Niva pourrait bien être électrique.