My Lovely Planet le jeu (vidéo) mobile à impact positif dans le monde réel pour nettoyer les océans ou planter des arbres. Les chiffres des jeux mobiles sont édifiants sur notre façon de gérer nos temps libres. Si le manque de temps, est devenu le prétexte numéro un, que dire du temps passé sur des jeux mobiles sans intérêt. Ainsi, en 2020 le temps cumulé passé sur les jeux mobiles représente 5 millions d’année … Notre temps disponible semble tout à fait relatif dans ce contexte.

Les jeux mobiles détruisent notre temps

« Désolé je n’ai pas eu le temps« , … pour ne pas dire « désolé je ne peux pas j’ai piscine … » et pourtant le temps cumulé en 2020 à jouer sur des jeux mobiles représente 5 millions d’année. Alors une fois que l’on a admis l’idée, que l’on préfère jouer à un jeu mobile plutôt que de ne rien faire (ce qui n’est pas grave en soit), comment rendre cette activité utile ?

Surtout que pendant que l’on joue à un jeu mobile en consomme beaucoup d’énergie pour faire tourner des serveurs informatiques. Et même avec un bon système d’exploitation et après avoir implémenter un ERP SAP, les serveurs consomment beaucoup d’énergie.

Et pendant ce temps les éditeurs de jeux, et les plate-forme des géants d’internet se partage 70 milliards de revenus. Autant dire que c’est de l’argent bien utilisé …

C’est de ce constat qu’est parti Clément Le Bras pour créer le jeu My Lovely Planet. Clément Le Bras est déjà à l’origine du moteur de recherche écoresponsable et solidaire Lilo.

My Lovely Planet le jeu mobile à impact positif

Ce titre semble totalement paradoxal, décalé et dérisoire. Le principe du jeu mobile My Lovely Planet est de vous emmener dans des mondes virtuels où vos actions virtuelles ont un impact direct sur notre environnement réel. Oui je sais plutôt que d’aller nettoyer directement nos espaces naturels, comme dans la station du Mourtis, on va jouer sur notre téléphone, … pour nettoyer la planète.

My Lovely Planet pour nettoyer les océans

Dans ce jeu mobile, quand vous plantez un arbre virtuel, l’éditeur du jeu reverse des revenus à des associations qui plantent des arbres. Vous sauvez un animal virtuel comme la licorne des bois, et My Lovely Planet reverse des fonds pour la préservation de la biodiversité.

Car pendant que vous jouez gratuitement, vous êtes arrosé de publicité avant, pendant et à la fin du jeu. C’est ces revenus publicitaires que My Lovely Planet va utiliser pour mener des actions écoresponsables. Enfin ils vont reverser 15% des revenus, car 55% des revenus sont utilisés pour développer le jeu, et 30% vont à Apple et Google (ceux qui gagnent quoi qu’il arrive).

Pour le moment le jeu My Lovely Planet est en recherche d’argent et d’une communauté sur la plate-forme KissKissBankBank.

Pour cela, vous pouvez déjà acheter des animaux virtuels pour votre monde meilleur virtuel, comme un dahu des montagnes à 300€, … ou une licorne des forêts à 100€, … C’est vrai que l’on sent tout de suite l’utilité de notre argent.

En gros vous pouvez continuer de faire vos courses en supermarché avec des emballages en plastique qui finiront dans les océans, car depuis votre canapé en jouant sur votre mobile, les océans sont nettoyés, … Non on ne marche pas sur la tête, … Bienvenue en Absurdie.

Désolé, faut que je file nourrir mes poules pondeuses (en espérant avoir des oeufs virtuels) au fond de mon jardin (non virtuel).