Une nouvelle maison de santé à Luchon dans les Pyrénées Haut-Garonnaises après celle de Marignac et son antenne de Saint-Béat. C’est l’ARS Occitanie qui en a fait l’annonce le 25 mars dernier (avec un maison de santé pour Muret également).

Une troisième maison de santé dans les Pyrénées Haut-Garonnaises

Maison de santé de Saint-Béat en construction

Maison de santé de Saint-Béat en construction

Alors que les travaux sont en cours sur la maison de santé de Marignac et de son antenne à Saint-Béat, c’est une troisième maison de santé qui va ouvrir à Luchon.

Une décision importante face à la désertification médicale qui touche le département de la Haute-Garonne, et plus encore une village en déclin comme Bagnères de Luchon.

Jusqu’alors la première maison de santé dans le Comminges, était à Saint-Gaudens. Le territoire aura donc désormais 3 maisons de santé avec Marignac, Saint-Béat, et Luchon.

Reste à voir si cette nouvelle maison de santé sera suffisamment attractive pour remplir pleinement sa mission, en proposant une offre de soin élargie. Car l’objectif premier d’une maison de santé, reste d’offrir un panel médical pluridisciplinaire.

La maison de santé un enjeu majeur pour Luchon

Le maire de Luchon, Eric Azémar, en avait fait une priorité tant le sujet avait pesé dans la campagne municipale. La question est centrale dans les préoccupations de la population locale.

Le maire de la petite ville affirmait travaillé discrètement sur le sujet, tant le sujet échappe à la collectivité locale. C’est la Communauté de Communes des Pyrénées Haut-Garonnaises qui est compétente en matière de maison de santé. Mais encore fallait il que les praticiens locaux s’entendent à définir un projet commun viable pour l’ARS. C’est donc désormais chose faite.

La Communauté de Communes des Pyrénées Haut-Garonnaises, a déjà investi près de 2,4M€ pour les deux maisons de santé de Saint-Béat et de Marignac.

On reviendra sur ce sujet quand le projet détaillé sera présenté, notamment en terme de localisation et d’offre médicale.

On sait simplement déjà qu’une annexe de la maison de santé de Luchon sera installée à Saint-Mamet avec des internes. Quand à la maison de santé de Luchon elle sera conséquente avec notamment des équipements de radiologie. Ainsi, il ne sera plus nécessaire de se rendre à Saint-Gaudens, pour une radio ou une échographie.

En attendant, avec cette maison de santé de Luchon, multiplie les efforts pour retrouver son attractivité passée. Une ambition retrouvée de Luchon, également inscrite dans le programme Petite ville de demain.