Maison de santé de Saint-Béat et de Marignac : pérenniser l’offre de santé sur le territoire du Haut-Comminges. La santé est avec l’éducation la préoccupation principale sur notre territoire. Avec ces deux maisons de santé, la CCPHG vient rassurer la population. Avec une offre de santé pérennisée, c’est tout un territoire qui peut se projeter.

Maison de santé Marignac et Saint-Béat-Lez

Maison de santé Marignac et Saint-Béat-Lez

Un pôle santé à Saint-Béat

Elle est située aux alentours direct de la piscine et du collège, en sortie du village, vers le tunnel. Elle est l’annexe de la maison de santé de Marignac dans le pôle santé du Haut-Comminges.

D’une superficie de 450m2, elle permet à la fois de proposer une offre de santé de pluridisciplinaire mais aussi des logements pour les praticiens engagés.

Diversifier et renforcer la prise en charge médicale est une priorité de la Communauté de Communes des Pyrénées Haut-Garonnaises, pour maintenir l’attractivité de la vallée de Saint-Béat.

Avec le retour programmé du train dans le Haut-Comminges en 2023, les collectivités locales s’efforcent de maintenir et et de renforcer les équipements et services locaux.

Mais, il en va de l’attractivité de ce territoire fortement impacté par les inondations de 2017.

Les médecins installés sont en cours d’installation.

La maison de santé de Saint-Béat est joignable.

Un second pôle santé à Marignac

Maison de santé Marignac

Maison de santé Marignac

Et dans le prolongement de la maison de santé de Saint-Béat, Marignac aura aussi sa maison de santé. Elle est à proximité directe de la gare et des locaux de la Communauté de Communes des Pyrénées Haut-Garonnaises.

D’un superficie équivalente de 450m2, elle accueille les médecins généralistes mais aussi des spécialiste de la santé.

Les deux maisons de santé seront également équipées de défibrillateurs.

La maison de santé de Marignac est joignable.

Avec ces deux pôles de santé, la vallée de Saint-Béat entend bien attirer de nouveaux médecins sur son territoire.

Une dynamique à entretenir pour que la vallée retrouve sa densité de population et de services. Et désormais c’est une maison de santé à Luchon qui devrait ouvrir avec son annexe à Saint-Mamet. C’est l’ARS Occitanie qui en a fait l’annonce. Cela fait déjà un bon moment que le maire de Luchon travaillait sur le sujet, largement réclamé pendant la campagne municipale locale.

Et si après votre passage à la maison de santé de Saint-Béat-Lez ou de Marignac, vous devez passer à la pharmacie, vous pouvez retrouver la liste des pharmacies de garde dans les Pyrénées Haut-Garonnaises.