Le lac d’OÔ la randonnée accessible à tous dans les Pyrénées avec un concentré de nature et de montagne. A à peine 1h30 de Toulouse, à 15 mn de Luchon, le site du lac d’OÔ attire de nombreux randonneurs. Et effectivement le parking des granges d’Astau de désempli pas entre voitures et camping-car. Surtout que sur place tout est fait pour accueillir les randonneurs, les traileurs, les marcheurs, … avec une auberge, des produits locaux, et des souvenirs des Pyrénées. Alors qu’en est-il de l’itinéraire qui mène au lac d’OÔ, puis au lac d’Espingo et du Portillon ?

La randonnée jusqu’au lac d’OÔ

  • Destination : Lac d’OÔ
  • Altitude et dénivelé : du parking des granges d’Astau à 1128 mètres jusqu’à lac d’OÔ à 1507 mètres, 379 mètres.
  • Durée : 1 heure 15 pour monter, et un peu moins pour redescendre.
  • Difficulté : chacun à son rythme la montée ne présente aucune difficulté, ni même la descente.
  • Parcours : il est varié entre pentes douces, petits lacets plus raide, sur un sol tantôt terreux, tantôt rocailleux, et presque tout le temps sous-bois.
  • Points d’intérêt : le lac d’OÔ et sa cascade.
  • Balisage : impossible de se perdre sur cette large piste très fréquentée

Une vraie randonnée accessible à tous

Voilà une randonnée, déjà très populaire dans la région toulousaine, pour son accessibilité. Pour les citadins en mal de grands espaces, le lac d’OÔ offre un parcours varié, sécurisé et sécurisant à 1h30 de la métropole. D’où son succès dans les Pyrénées Haut-Garonnaises, qui ne se dément pas au fil des années. Certains parleront d’une randonnée pour les randonneurs du dimanche ?

randonnée lac d'oo

randonnée lac d’oo

Ce pourrait être péjoratif mais ce ne l’est pas. Car l’essentiel est bien de monter au lac à son rythme en respectant la nature et l’environnement.

Estive lac d'oo

Estive lac d’OÔ

Pour le reste peu importe que certains n’y viennent qu’une fois par an, car il faut bien un début à tout. Une randonnée aussi populaire est un marche pied pour ceux qui voudraient découvrir d’autres parcours comme le gouffre d’enfer ou le pic de l’Escalette. L’essentiel c’est d’y trouver du plaisir et d’apprécier le panorama proposé.

Vallée d'Astau

Vallée d’Astau

Par contre, chaque année sur les réseaux sociaux, on voit quelques anecdotes de ceux qui monteraient en tong ou avec une poussette. Car même si le parcours est accessible au plus grand nombre, il ne faut pas oublier que la montagne reste un terrain naturel, imprévisible et potentiellement dangereux. Alors, on s’équipe (sans se suréquiper, un autre travers) pour une randonnée avec surtout des chaussures adaptés, stables et avec une bonne accroche.