L’économie circulaire du textile s’organise avec Recycl’Occ Textile pour l’Occitanie. Face aux enjeux de développement durable et de limitation de l’empreinte carbone, la filière textile s’engage autour d’un cluster régional. Ce cluster vise à animer une communauté d’acteurs du secteur textile et chaussures autour de l’économie circulaire. Il s’agit désormais d’optimiser la production des déchets grâce au réemploi et au recyclage des textiles (et des chaussures).

L’économie circulaire du textile

Aujourd’hui généralement quand nos vêtements et chaussures sont trop usés, ou tout simplement non portés, on a différentes solutions. Enfin si l’on a minima une certaine fibre écoresponsable. Soit on revend nos vêtements et chaussures, si leur état le permet. Soit on dépose ces vêtements dans les conteneurs de collecte. Mais on peut aussi les donner à des associations.

Pour la revente des vêtements et des chaussures de seconde main, on a par exemple La Reboucle de La redoute, ou bien Second Souffle de Aigle pour les articles de la marque. Pour les vêtements trop abîmés ils finissent dans les conteneurs à textile que l’on trouve à tous les coins de rue. Après leur collecte, et en fonction de la qualité des tissus, certaines d’entre eux seront recyclés. D’autres s’exportent.

Et c’est là que la nouveau cluster Recycl’Occ Textile intervient et s’organise.

Recycl’Occ le cluster Occitanie pour l’économie circulaire textile

Aujourd’hui 60% des vêtements collectés sont recyclables. Une tendance à la baisse qu’explique Emmanuel Kasperski consultant et animateur du cluster. D’abord, et ce n’est pas plus mal, la revente des vêtements redonne une second vie aux meilleurs textiles. Ensuite, et c’est moins bien, le marché voit arriver des vêtements d’une telle mauvaise qualité, que leur recyclage est impossible.

Et ce sera l’axe prioritaire des projets du cluster pour augmenter la ré-employabilité de tous les textiles.

Le cluster prévoit également d’ouvrir des boutiques de proximité. Une modèle économique complémentaire pour compenser les pertes sur les exportations de textiles. Mais aussi, une opportunité de concurrencer les sites d’achat/vente entre particuliers comme Vinted.

Enfin au travers de différentes commissions entre les adhérents, Recycl’Occ entend bien accompagner les différents acteurs de la filières à mieux travailler ensemble.

Une initiative accompagnée par la région Occitanie qui va dans le bon sens pour valoriser des matières recyclables localement.