Tourisme en Occitanie et dans les Pyrénées Haut-Garonnaises. Le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs dévoile son plan d’actions 2021 pour relancer durablement l’économie touristique.

Destination Occitanie : plan d’actions 2021

Le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs en Occitanie, le CRTL pour les intimes, vient de présenter son plan d’actions 2021 pour les professionnels du secteur. On peut d’ores et déjà relever que le Comité Régional du Tourisme se transforme. Désormais le Comité Régional du Tourisme (ex CRT) intégré la dimension Loisirs dans son identité et dans sa mission.

On va tenter de vous donner un aperçu des 70 pages du plan d’actions. Pour ce premier volet, on oriente notre regard vers les Pyrénées Haut-Garonnaises et le développement du tourisme de proximité.

L’approche principale s’accorde sur une dimension plus locale du tourisme et des loisirs. La dimension locale du tourisme redonne du sens, en replaçant l’échelle régionale du tourisme. La crise sanitaire a révélé qu’il n’est pas nécessaire de traverser la planète à coup de kérosène pour passer de bons moments. De surcroit l’approche plus régionale et locale, s’adresse à tous, et gomme les contraintes économiques et sociales.

Une offre de tourisme plus locale et plus responsable

La mise en œuvre d’un programme opérationnel ambitieux autour du tourisme durable et responsable représente un autre aspect de ces changements. Cette nouvelle stratégie complète toutes les actions que le CRTL mènent depuis des années sur les marchés étrangers.

Avec des voyageurs désormais sensibles à  l’écologique, motivés par un retour vers la nature, et un nouvel intérêt pour la consommation et la vie locale… il faut repenser l’offre touristique. Une transformation sociétale qui appelle à une évolution de l’offre de tourisme en Occitanie et des modèles économiques.

Ce tourisme post-crise sanitaire, et sûrement pré-crise économique, accorde une place prépondérante à un voyageur en quête de sens, de simplicité, d’authenticité et d’expériences. Et de ce côté là, au sud de la Haute-Garonne, les Pyrénées Haut-Garonnaises ne manquent pas d’atouts. Mais le territoire pêche encore peut-être par un manque de visibilité et de structuration d’une offre identifiable.

Accompagner les professionnels du tourisme en Occitanie et dans les territoires.

Aussi le CRTL, s’adresse aux professionnels du secteur car des enquêtes et concertations récentes montrent que les acteurs du tourisme sont favorables à ces nouvelles orientations. Mais ces mêmes professionnels manquent de moyens, de solutions et d’accompagnement.

Le Pôle Ingénierie de l’Offre au sein du CRTL a pour mission d’accompagner les territoires (comme les Pyrénées Haut-Garonnaises). Mais le CRTL souhaite aussi aider les professionnels dans le développement d’une offre novatrice et attractive. Car il faut mieux qualifier les destinations, et plus globalement dans cette transition vers un tourisme durable et responsable.

Les enjeux pour les Pyrénées Haut-Garonnaises

Sur le papier notre territoire s’inscrit pleinement dans les nouvelles orientations du CRTL, avec des sites natures en haut et en bas des Pyrénées. Notre territoire Pyrénéens, compte tout de même deux stations vertes avec Saint-Béat-Lez et Luchon.

Les Pyrénées Haut-Garonnaises, ne manque pas non plus d’activités et de loisirs en plein air, des randonnées dans les Pyrénées, en descendant en VTT jusqu’à la descente de la Garonne. Côté bien être le thermalisme de Luchon est clairement dans la tendance tourisme.

En terme de mobilité douce que le CRTL veut également valoriser, Transgarona est l’épine dorsale d’une nouvelle mobilité verte.

Pour l’authenticité et le retour à la nature, Melles, pays de l’ours, offre de multiples séjours en pleine synergie avec la nature. Il suffit de prévoir quelques jours dans la cabane pastorale de Sestagnous pour vibrer au rythme de la nature.

Pour cela on va vous préparer quelques « Que faire à » … Que faire à Melles, Que faire à Saint-Béat, Que faire à Luchon, Que faire dans les Frontignes